Indulgence plénière pour les défunts

INDULGENCES POUR LES FIDÈLES DÉFUNTS

Une indulgence plénière, applicable seulement aux âmes du Purgatoire, est accordée au fidèle qui :

  • visite dévotement le cimetière et prie pour les défunts, ne serait-ce que mentalement, entre le 1er et le 8 novembre.
  • le jour où est célébrée la commémoration de tous les fidèles défunts (ou bien, avec le consentement de l’Ordinaire, le dimanche précédent ou suivant, ou le jour de la solennité de la Toussaint), visite pieusement une église ou un oratoire et y récite le Pater et le Credo.

Une indulgence partielle applicable seulement aux âmes du Purgatoire, est accordée au fidèle qui

  • visite dévotement un cimetière et prie pour les défunts, ne serait-ce que mentalement.
  • récite dévotement les Laudes ou les Vêpres de l’Office des défunts, ou l’invocation Requiem aeternam.

Rappels :

  • Gagner une indulgence, c’est obtenir de Dieu que la peine à subir pour les péchés pardonnés soit diminuée (indulgence partielle) ou complètement supprimée (indulgence plénière). L’indulgence dont il est question au dessus ne s’applique qu’à la peine des défunts qui sont au Purgatoire.

Conditions pour gagner une indulgence plénière :

  • être en état de grâce
  • refuser tout attachement au péché (même véniel)
  • accomplir l’oeuvre prescrite dans le temps prescrit (si une oeuvre est attachée à un jour particulier)
  • confession sacramentelle (au moins 8 jours avant ou 8 jours après l’oeuvre accomplie)
  • avoir communié le jour même
  • prier aux intentions du Souverain Pontife (même de façon générale)
2018-08-29T13:58:41+00:003 novembre 2017|Categories: Annonces paroissiales|