Le 10 octobre 2004, translation solennelle des reliques de Saint-Honoré, par Monsieur l’abbé Bonechi