cfceb491e76baf24d437ee79b154306e

Le dimanche 29 janvier, à l’issue de la Messe, nous introniserons la statue de l’Enfant-Jésus de Prague à Saint-Martin de Bréthencourt, et les enfants de 12 ans et moins pourront faire leur consécration.

Acte de Consécration : 

O saint Enfant Jésus de Prague, notre aimable roi, par les mains de votre auguste Mère, je me consacre à Vous. Daignez me prendre sous votre puissante protection, préservez-moi des maladies et de toute influence mauvaise, gardez-moi pur et qu’à votre exemple je croisse en grâce et en vertu devant Dieu et devant les hommes! Saint Enfant Jésus, bénissez-moi!

Invocations au St Enfant Jésus de Prague : 

Enfant Jésus, Roi de Gloire, Ayez pitié de nous
Enfant Jésus, notre vrai Dieu et Seigneur, Ayez pitié de nous
Enfant Jésus, vous dont la puissance opère tant de merveilles, Ayez pitié de nous
Enfant Jésus, dont la bonté est toujours prête à nous secourir, Ayez pitié de nous
Enfant Jésus, dont l’amabilité console les affligés, Ayez pitié de nous
Enfant Jésus, dont la Miséricorde pardonne nos péchés, Ayez pitié de nous
Enfant Jésus, dont la force soutient notre faiblesse, Ayez pitié de nous
Enfant Jésus, dont la puissance nous protège contre tous les maux, Ayez pitié de nous
Enfant Jésus, dont le souverain pouvoir triomphe de l’enfer, Ayez pitié de nous
Enfant Jésus, dont la gracieuse image attire nos cœurs, Ayez pitié de nous
Enfant Jésus, dont le doux et Saint Nom réjouit les fidèles, Ayez pitié de nous
Enfant Jésus, dont la Majesté remplit l’univers, Ayez pitié de nous
Ô Divin Enfant Jésus, daignez augmenter en nous, l’amour et la dévotion envers votre Sainte Enfance, Exaucez-nous.
Ô Divin Enfant, ne retirez jamais de nous Votre main qui opère tant de merveilles et préservez-nous des malheurs qui nous menacent, Exaucez-nous.
Ô Divin Enfant, soyez toujours notre consolation et notre refuge dans Votre Image miraculeuse, Exaucez-nous.

  1. Jésus, doux et humble de Cœur.

R. Rendez mon cœur semblable au Vôtre.

Prions

Jésus, notre Roi, nous Vous conjurons, prosternés devant Votre sainte Image, jetez un regard de clémence sur nos cœurs suppliants et pleins d’angoisses. Que Votre Cœur si bon, si incliné à la pitié, se tourne vers nous et nous accorde la grâce que nous lui demandons avec instance. Délivrez-nous de la tristesse et du découragement, de tous les maux et difficultés qui nous accablent. Par les mérites de Votre Sainte Enfance, daignez nous exaucer et nous accorder la consolation et le secours dont nous avons besoin, afin que nous Vous louions avec le Père et le Saint-Esprit dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.