Le centenaire des apparitions de Fatima

Le 13 mai prochain, le pape François se rendra à Fatima pour célébrer le centenaire des apparitions de la Vierge Marie, et canoniser deux des trois voyants, Jacinthe et François de Fatima. En ce centenaire des apparitions, ayons à cœur de redécouvrir le cœur du message de Fatima : prière et sacrifice. Du 13 mai au 13 octobre 1917, la Vierge a rappelé aux enfants l’importance de la prière, et notamment de la prière à son Cœur Immaculé, totalement uni à celui de son Fils. Par là elle confirmait cette vérité mariale fondamentale, que Saint-Louis-Marie Grignon de Montfort résumait ainsi : « à Jésus par Marie ». La Vierge est un pont, établi entre Dieu et les hommes ; proche des hommes par sa nature humaine, proche de Dieu par les privilèges extraordinaires dont elle a bénéficié, Marie est à la fois Auxiliatrice et Médiatrice : elle fait monter à son Fils la supplication de nos prières, et est aussi la Mère qui aide et protège, en faisant descendre sur nous les grâces dont nous avons besoin.

 

Le message de Fatima rappelle aussi l’importance du sacrifice dans la vie chrétienne : vérité bien méconnue aujourd’hui. Le sacrifice est au cœur de la vertu de religion, c’est-à-dire de notre relation avec Dieu. Par le sacrifice nous reconnaissons notre dépendance à Dieu, par le sacrifice nous lui présentons l’hommage qui lui est dû, par le sacrifice surtout nous sommes capable de réparer le mal commis par nos péchés et ceux des autres. Au fond, les apparitions de Fatima nous remettent au cœur de l’attitude religieuse, entre la prière et le sacrifice, dans un monde où la religion a été écartée. Que ce mois de Mai soit l’occasion de vivre plus profondément notre religion, de renouer avec la vie de prière, et de grandir dans la dévotion mariale… « De Maria numquam satis ! »